Commerce et développement économique

Etat des lieux

Le maillage des activités économiques : commerces, tertiaire, artisanat est très fragile sur notre commune.

Les activités les plus importantes sont situées sur notre ZAC où les enseignes sont aujourd’hui pour la plupart fermées, comme Castorama ( groupe Kingfisher) qui a fermé ses portes définitivement le 25/01.

Les autres commerces sont répartis sur la gare, le centre-ville et le rond-point « Picard ».

Beaucoup de départs sont déjà actés : primeur, retoucherie, fleuriste, pharmacie.

Le marché d’Ezanville est quasi fermé.

Il n’existe pas d’équipement dédiée aux artisans : ateliers, petits entrepôts, stockage…

Il n’existe pas de locaux ou de petites entreprises pourraient s’installer ou démarrer une activité.

Les professions libérales sont dans la même situation d’instabilité.

Propositions

L’analyse des besoins des entreprises a été menée sous forme de questionnaires et de rencontres, dont une entrevue avec la présidente de l’association des commerçants, qui ont permis d’identifier les actions que notre liste « Ezanville Ensemble » se propose de mener en partenariat avec notre communauté d’agglomération.

Notre volonté est de redonner vie au tissus commercial de proximité, de développer l’emploi et de recréer du lien social. Nous pouvons profiter de la dynamique de population de notre commune et lier le développement économique aux transformations urbaines :

  • Construction de nouveaux logements, espaces verts, voies piétonnes, parkings, zones de repos, maintien et développement des services publics.

Nous agirons dans les domaines suivants :

  • Nous interviendrons dans les programmes d’urbanisme, par exemple l’aménagement du nouveau quartier de la gare, pour favoriser la création de petites structures de pépinières d’entreprises.
  • Nous développerons de nouveaux services qui font défaut aujourd’hui aux Ezanvillois en favorisant l’installation d’un pôle médical et de santé.
  • Nous négocierons avec les aménageurs et bailleurs une modulation des loyers des surfaces commerciales
  • Nous travaillerons à attirer de nouveaux commerces : Café-repair, location de vélos, épicerie bio et solidaire en partenariat avec des associations, entreprises d’aide à la personne ….
  • Nous faciliterons les initiatives d’animations : marchés de producteurs réguliers, marchés nocturnes d’été, parcours des marchés de Noël….
  • Dans le domaine du tourisme nous lancerons une étude sur l’opportunité de rénover certains habitats afin de proposer des hébergements touristiques.

Pour faciliter et soutenir ces actions la municipalité a un rôle important à tenir :

  • Un élu sera chargé d’avoir d’une part des contacts réguliers avec l’ensemble des entreprises et avec l’association des commerçants afin de porter leurs projets, d’autre part de dialoguer et d’évaluer notre développement avec notre communauté d’agglomération.
  • Son rôle sera d’informer les acteurs économiques sur les possibilités de subventions 
  • La municipalité engagera ses moyens de communication pour mieux informer les Ezanvillois sur les acteurs locaux (commerces, artisans, entreprises, professions libérales) ,rendre plus visible leur activité dans l’espace urbain, et initiera un numéro spécial du bulletin municipal pour mettre en valeur leur travail