Déambulation à vélo

Etape 1

Flyer déambulation

Parc de la Fresnaye-Complexe de la prairie : beaucoup de monde s’est donné rendez-vous ce samedi et nous accueillons même plusieurs cyclistes qui ne font pas (encore ?) partie du groupe. Quelques personnes viennent spontanément nous interroger sur ce qui se passe ou bien nous font part de leur intérêt pour les questions d’écologie dans la ville. Puis, en avant ! Nous descendons la rue de la Ferme… 10 mètres déjà et aucune piste cyclable ! Et après un croisement avec la départementale, dangereux et peu pratique pour des vélos, des trottinettes… Et dire que cette descente est chaque jour empruntée par des collégiens (qui sont aussi nos enfants, petits-enfants, voisins…) alors que les voitures descendent parfois à 60 km heure en se moquant du panneau !

Premier point fixe - 2

Arrêt complexe de la prairie : Succès d’estime auprès des parents qui ont inscrit leurs enfants aux activités culturelles et sportives du samedi matin : de nombreux tracts trouvent preneurs et suscitent intérêt et sympathie pour les idées que nous portons. Côté vélo ? Très peu de support à vélos. Ezanville ville sportive vraiment ? Cela doit s’arrêter au dévouement des bénévoles des associations et clubs de la ville alors, car côté Mairie, avouons-le ils sont plus portés à utiliser les espaces extérieurs pour envoyer des gaz avec leurs autos des années 50 qu’à inciter les Ezanvillois à utiliser des modes de déplacement doux en proposant par exemple, comme Ezanville Ensemble l’a imaginé, un atelier de réparation de vélos, un skate-park ou des parkings à vélos sécurisés !

Etape  2

Dexième point fixe - 1

Complexe de la prairie-La poste : vous doutez encore qu’il est difficile de faire du vélo à Ezanville ? Essayez cette portion de route ou, plus loin, le carrefour de la Place de la Libération, les ronds-points d’accès à Domont ou bien encore le trajet centre-ville-Bois d’Ecouen avec vos enfants. Verdict : aucune piste cyclable ; sens interdits à gogo ; voitures qui vous frôlent les mollets. Quant aux parkings à vélos à côté de la Poste et des commerces, on a tourné, tourné, tourné… mais on n’a rien vu ! Remarquez, la marche à pied est à proscrire également dans Ezanville : trottoirs étroits, poteaux électriques au milieu du trottoir. Bonne chance si vous vous promenez avec la poussette ou si, peu à l’aise, vous utilisez une canne ! 

Etape 3

Troisième point fixe - Gare d'Ecouen-Ezanville

La poste-Gare d’Ecouen-Ezanville : vous travaillez à Paris et Vous aimeriez rejoindre la gare à vélo plutôt que vous énerver à trouver une place dans le parking saturé et rater votre train. Mais il y a peu de places de  parking pour les vélos et ils ne sont pas sécurisés.

Justement c’est ce qu’Ezanville ensemble propose. Mettre en place des arceaux sécurisés… aménager des parcours  avec signalétique pour les déplacements à vélo, proposer une formation auprès des élèves, réduire la vitesse automobile… 


 Alors, venez en discuter avec nous ! Nous serons devant l’école Paul fort le 10 janvier à 16h et le 17 école des Bourguignons. 

Point de départ
Premier point fixe - 1
Premier point fixe - 2
Dexième point fixe - 1
Dexième point fixe - Centre ville
Troisième point fixe - Gare d'Ecouen-Ezanville
previous arrow
next arrow
Slider

Laisser un commentaire

Résoudre : *
36 ⁄ 18 =